La déconstruction sélective à Lyon (69)

Déconstruire n’est pas démolir. Quand un bâtiment ne présente pas de dégradations trop importantes, nous procédons à une déconstruction sélective, également appelée curage sélectif, du bâtiment. Ainsi, nous revalorisons plus de 70% des déchets de chantier, conformément à la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique et pour une croissance verte. Une déconstruction peut être une opération concernant l’ensemble du bâtiment ou seulement l’intérieur de celui-ci. Dans les deux cas, elle nécessite une bonne organisation et un réel savoir-faire, pour être réalisée dans les meilleurs délais. 

La déconstruction d’un bâtiment dans sont intégralité

Dans le cadre d’une déconstruction complète, nous déposons les matériaux avec soin, afin de les conserver intacts (vitres, portes, huisseries, métaux, bois, déchets électriques, etc.). Ces matériaux sont aussi appelés déchets industriels banals (DIB). Ainsi triés, ils seront revalorisés et rejoindront leurs filières spécifiques. Certains chantiers permettent la réutilisation in situ de certains matériaux, comme le béton, même si cela est encore rare.

La déconstruction sélective

Au-delà du démontage d’un bâtiment dans son intégralité, nous pouvons également déconstruire des parties de bâtiment. Cela peut être intéressant dans le cadre d’un projet de rénovation nécessitant d’abattre des murs, des cloisons, des faux plafonds ou encore des planchers, afin de réaménager l’espace intérieur d’un bâtiment.. C’est ce qu’on appelle la mise à nu de plateau. Il est préférable de faire appel à un homme de l’art pour réaliser ces travaux afin conserver une structure en bon état.

  • Démolition de plancher en bois
  • Démolition de plafond en placoplâtre
  • Démolition de fenêtre à vantail en bois
  • Démolition de cloison maçonnée mécanique
  • Démolition de carrelage
  • Démolition de conduit de cheminée
  • Démolition de toiture en tuiles
  • Démolition de bloc de porte en bois
  • Démolition de murs en pierre, en brique ou en parpaing
  • etc.

Et si une partie du bâtiment reste occupée ?

Il est aussi possible de déconstruire une partie de bâtiment tandis qu’une autre reste occupée. Dans ce cas, le travail préparatoire est plus important afin de minimiser les nuisances de chantiers (bruit, poussière, accessibilité). Il faut protéger les espaces occupés et éventuellement aménager des sas anti-poussières.

Déconstruire ou démolir, comment choisir ?

Selon votre projet, la déconstruction peut être financièrement plus intéressante, dans la mesure où il faut tenir compte des frais de décharge. Tout dépend de votre projet, de l’environnement de votre bâtiment. Contrairement à une démolition classique, la déconstruction de bâtiment produit moins de nuisances de chantier et s’inscrit dans une logique de tri par matériau. C’est donc une opération plus méthodique que l’on appelle parfois curage sélectif. Enfin, pour déposer correctement les éléments qui composent un bâtiment, il faut avant tout savoir comment ceux-ci ont été posés.

Pour plus d’information sur notre prestation de démolition, cliquez ici.